A la Une

La Mauritanie et le Mali appellent dans un communiqué conjoint au renforcement de la coopération bilatérale …

Mali…et décident de créer une compagnie aérienne.
Au terme d’une visite d’Etat, de trois jours, effectuée en Mauritanie (les 10, 11 et 12 janvier 2014) par le Président malien son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, à la tête d’une importante délégation, sur invitation de son ami et frère Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, le communiqué conjoint suivant, sanctionnant cette visite a été paraphé entre les deux parties.

Nous vous livrons le texte intégral de ce communiqué:

A l’aimable invitation de Son frère et ami, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali a effectué, les 10, 11 et 12 janvier 2014, une visite d’Etat en République Islamique de Mauritanie, à la tête d’une importante délégation comprenant notamment:

le Ministre de la Réconciliation nationale et du Développement des régions du Nord, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, le Ministre de l’Administration Territoriale, le Ministre de l’Equipement et des Transports, le Ministre de l’Hydraulique, et le Ministre du Travail, des Affaires Sociales et Humanitaires ainsi que de hauts fonctionnaires, des opérateurs économiques, des notabilités et des personnalités religieuses.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la concertation et du dialogue permanent entre les deux Chefs d’Etat et vise la consolidation des relations d’amitié et de fraternelle coopération existant entre les deux pays.

Au cours de cette visite, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, a eu des entretiens en tête-à-tête avec Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie, entretiens qui ont porté sur le renforcement des relations bilatérales ainsi que sur les questions sous-régionales, africaines et internationales d’intérêt commun.

Ces entretiens, élargis par la suite, aux deux délégations ont été marqués par une parfaite identité de vues sur les sujets abordés.

Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie a félicité Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita pour sa brillante élection à la magistrature suprême de son pays et pour le déroulement parfait des élections législatives de novembre dernier.

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali a également félicité Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie pour le succès enregistré au cours des élections législatives et municipales de novembre 2013.

Abordant les relations bilatérales, en particulier la situation sécuritaire dans la sous-région sahélo-saharienne, les deux Chefs d’Etat se sont réjouis de la restauration de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Mali et de la défaite des groupes terroristes qui évoluaient dans le nord du pays.

Ils ont convenu de renforcer la coopération entre les forces armées et de sécurité des deux pays à travers des rencontres périodiques, l’échange régulier d’informations et la concertation étroite entre les Etats-majors. Dans ce cadre, un procès verbal a été signé entre les deux chefs d’Etat major des armées.

Les deux Chefs d’Etat ont convenu de ne tolérer sur leurs territoires respectifs la présence d’aucun groupe armé ou terroriste potentiellement déstabilisateur pour l’un ou l’autre.

Ils ont appelé à une coopération accrue entre tous les Etats de la bande sahélo-saharienne pour coordonner les opérations de lutte contre les groupes armés terroristes, les narcotrafiquants et les trafics illicites de toute sorte.

Ils ont également réaffirmé la ferme détermination de leurs gouvernements respectifs à appliquer les recommandations issues de la 12ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération tenue à Nouakchott, les 27 et 28 juillet 2011, notamment dans les secteurs de l’énergie, du commerce, de l’élevage, du transport, de l’hydraulique et de l’assainissement.

Dans le domaine de l’énergie, les deux Chefs d’Etat ont hautement apprécié le niveau de coopération entre les deux pays en particulier l’accord entre les deux sociétés d’électricités, la SOMELEC et l’EDM concernant la fourniture d’excédents en électricité au Mali.

Par ailleurs, les deux Chefs d’Etat engagent les départements concernés à entreprendre, dans les meilleurs délais, les démarches relatives à la réalisation d’une nouvelle ligne d’interconnexion électrique.

Dans le domaine du commerce, une rencontre a eu lieu entre les opérateurs privés des deux parties et a abouti aux recommandations suivantes:

– L’amélioration des infrastructures pour inciter les opérateurs économiques à investir davantage;

– Une réduction du coût des transactions par la diminution du nombre de postes de contrôle;

– Un allègement des procédures administratives par la suppression des barrières non-tarifaires;

– Une plus grande ouverture des marchés pour garantir des gains de compétitivité;

– L’harmonisation des frais liés à la lettre de voiture;

– La mise en place d’un système de suivi électronique des camions;

– Le soutien des autorités à la promotion des pôles de développement notamment le port sec à Gogui;

– L’inscription du Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’amitié dans les priorités d’échange entre les deux pays;

– La volonté de favoriser l’approvisionnement du marché malien en produit pétrolier liquides et de gaz à travers l’axe de la Mauritanie;

– Et la création d’un Conseil d’Affaires Mauritano-malien pour la mise en oeuvre et le suivi des relations entre les secteurs privés des deux pays.

Dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage, les deux parties ont convenu de redynamiser la coopération et à mettre en exécution les recommandations de la 12ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération tenue à Nouakchott en juillet 2011:

– révision de l’accord de transhumance 2005 et création de comité de suivi de la transhumance;

– signature d’accord sanitaire: renforcement de collaboration dans le suivi, la prévention et la lutte contre les maladies ;

– renforcement de la collaboration pour le développement du pastoralisme;

– échange dans les domaines de la recherche agronomique et vétérinaire, échanges commerciaux et la mise aux normes de qualité des produits de l’élevage

– Redynamiser la collaboration dans le domaine de la prévention et de la lutte contre le criquet pèlerin et les autres ennemis des cultures;

– Instaurer une collaboration dans les domaines de la recherche, de la formation et la vulgarisation et la signature d’un protocole d’accord dans le domaine;

– Inviter les départements respectifs chargés de la sécurité alimentaire à développer une coopération régionale.

Dans le domaine de transport les deux Chefs d’Etat engagent les départements de l’équipement et des transports des deux pays d’instruire leurs administrations concernées à l’effet:

– d’actualiser l’accord de transport et de transit maritime;

– d’accélérer la réalisation des projets routiers transfrontaliers et la réalisation du port sec de Gogui;

– de mettre en place le comité de suivi et d’évaluation des mesures prises lors de la rencontre de Bamako, janvier-février 2012, sur le développement du Corridor Nouakchott-Bamako;

– d’étudier la faisabilité de la création des stations de pesage de véhicules (juxtaposé);

– un accord en matière de recherche et sauvetage d’aéronefs en détresse;

– la création d’une compagnie aérienne communautaire (Mauritanie, Mali et Niger), un comité ad-hoc a été mis en place et dont la première rencontre se tiendra à Bamako les 17 et 18 janvier 2014 et aura comme mission entre autre de dresser un chronogramme de la mise en oeuvre de la dite compagnie.

Les deux Chefs d’Etat ont invité les Ministres des Affaires Etrangères des deux pays à réunir le plus rapidement possible, le Comité Paritaire de suivi, en perspective de la prochaine réunion de la Grande Commission Mixte devant se tenir à Bamako.

Les deux Chefs d’Etat ont instruit les ministres concernés à l’effet de veiller au respect des dispositions de la Convention d’Etablissement et de libre Circulation des personnes et des biens, entre les deux pays. A cet effet les deux ministres en charge de l’Administration Territoriale ont convenu de relancer la coopération entre les autorités administratives frontalières, et ont porté un intérêt particulier à la redynamisation du processus de matérialisation des frontières afin de promouvoir l’intégration des populations frontalières.

La partie mauritanienne a rassuré la partie malienne quant au rapatriement volontaire des refugiés qui désirent rentrer au Mali, en attendant la finalisation de l’accord tripartite devant permettre le retour conformément aux standards internationaux.

Au plan sous-régional, les deux Chefs d’Etat se sont félicités de l’évolution harmonieuse et positive de l’OMVS, qui constitue un modèle d’intégration entre les pays membres Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie a félicité Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, pour la cérémonie de la pose de la première pierre de nouveaux ouvrages hydroélectriques à Kayes.

Ils ont également exprimé leur attachement au CILSS et au projet de la Grande Muraille Verte qui jouent un rôle important dans la réduction des effets négatifs de la sécheresse dans les pays sahéliens.

Abordant la situation sur le continent africain, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur attachement à la coopération régionale et à l’intégration africaine prônée par l’Union Africaine dans la recherche de solutions aux crises multiformes qui secouent l’Afrique, dans le cadre de l’architecture de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine.

S’agissant de la situation en Palestine, les deux Présidents ont réaffirmé leur satisfaction quant à l’adoption de la résolution de l’Assemblée Générale des Nations-Unies conférant à la Palestine le statut d’Etat observateur et réitéré leur soutien agissant au droit inaliénable du peuple palestinien à instaurer son Etat souverain sur les frontières du 4 juin 1967 avec pour Capitale Al Quds Al Sharif.

Concernant la Syrie, ils ont déploré la persistance de l’escalade militaire et appelé les acteurs impliqués à parvenir à une solution politique juste et durable dans le respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de la cohésion nationale de la Syrie, en renouvelant leur soutien aux efforts louables de l’émissaire conjoint des Nations-Unies et de la Ligue des Etats Arabes, Monsieur Lakhdar Al Ibrahimi en vu de la tenue de la conférence de Genève II.

Abordant la situation internationale, les deux Chefs d’Etat ont rappelé la position africaine pour la réforme du Système des Nations Unies, y compris l’élargissement du Conseil de Sécurité et l’institutionnalisation de relations équilibrées entre lui et l’Assemblée Générale.

Au cours de son séjour en République Islamique de Mauritanie, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali a visité des centres d’intérêts de la Capitale Nouakchott, de la capitale économique Nouadhibou et de la ville de Chami.

Il a également félicité Son Excellence Monsieur le Président Mohamed Ould Abdel Aziz pour les progrès accomplis sur la voie de la consolidation des acquis démocratiques, du développement économique, du progrès social, de l’ancrage de l’Etat de Droit et de la Stabilité des institutions politiques de la Mauritanie.

Il a, enfin, remercié le Gouvernement et le peuple mauritaniens frères qui ont accueilli, dans la fraternité et la solidarité leurs frères maliens, réfugiés en Mauritanie, suite aux douloureux événements dans le Nord de la République soeur du Mali

Au terme de sa visite d’Etat en Mauritanie, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali a exprimé ses vifs remerciements et sa profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie, au Peuple et au Gouvernement mauritaniens pour l’accueil chaleureux et fraternel ainsi que l’hospitalité généreuse, les égards prévenants et les soins attentifs qui lui ont été réservés ainsi qu’à sa délégation.

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali a adressé une invitation à Son Excellence Monsieur Mohamed Ould abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie à l’effet d’effectuer une visite officielle en République du Mali. Cette invitation a été acceptée avec grand plaisir et sa date sera fixée par voie diplomatique.

Fait à Nouakchott, le dimanche 12 janvier 2014, en deux versions arabe et français, les deux textes faisant foi“.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2014/01/12/la-mauritanie-et-le-mali-appellent-dans-un-communique-conjoint-au-renforcement-de-la-cooperation-bilaterale/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info