A la Une

Mauritanie: Le coup de notre ambassadrice soutenant le CRIF, le dernier coup d’un génie de la manipulation…

Tout ce que la nébuleuse mauritanienne anti-Israël peut reprocher à notre ambassadrice à Paris, c’est d’avoir accepté d’être le visage de ce coup diplomatique qui n’a pour précédent en matière de détonation que la rupture de nos relations diplomatiques avec l’état Hébreu.  
Qui peut imaginer une seconde que notre ambassadrice puisse non seulement aller au célèbre dîner du conseil représentatif des institutions juives de France mais en plus poser tranquillement pour prendre une photo avec son président sans l’aval de Nouakchott au plus haut niveau ?
C’est impossible !  J’ai cru à un montage photoshop jusqu’à ce que je lise son nom dans la liste publiée par les ennemis du CRIF.
  Son excellence a donc été envoyée se montrer, poser avec derrière tous les logos du CRIF disponibles. Pourquoi un tel coup dans le cœur du peuple mauritanien largement livré par ce régime à la mouvance islamiste wahhabite ? Pour faire ça, le régime azizien doit avoir des raisons supérieures qui ne peuvent être motivées que par la peur car rien d’autre, pas même l’argent, ne peut justifier un coup diplomatique pareil.
Si la Mauritanie voulait se rapprocher officiellement de l’état hébreu, elle avait mille façons de faire. Elle vient de se lier diplomatiquement avec le Vatican sans que cela n’ait remué nos barbus dont les langues les plus engagées ne ratent aucune occasion prêche après prêche pour s’en prendre aux nçaras. Les tenants du révisionnisme historique oumtounsien ne les ont pas attendus, car tout cela obéit à la même logique : l’obscurantisme et la haine.
L’ambassadrice savait-elle qu’en payant 900 euros le dîner, elle n’avalerait que pour 100 euros, les 800 restant étant considérés comme un don au CRIF comme soutien ? Comme le rappelait Arrêt Sur Image
« Yonathan Arfi, vice-président du CRIF, précise : “non l’Etat ne rembourse pas 800 euros. La mention indique seulement que sur les 900 euros dépensés pour participer au dîner, seuls 800 euros sont considérés comme un don, les 100 euros restants sont le prix du repas uniquement. Et seuls les 800 euros ouvrent droit à une déduction fiscale, et non un remboursement”.
 Pourquoi donc un tel coup diplomatique prémédité ? Quelle que soit la raison, quelle peut être la crédibilité d’un tel soutien venant d’un régime dont le président qui a expulsé Israël cherche une porte de sortie ?
Ce coup aurait pu avoir une quelconque crédibilité venant d’un tout autre pouvoir. Hélas, venant de celui-ci, il donne la terrible preuve qu’il n’y a aucune conviction dans aucune orientation ni politique ni religieuse : tout n’est que cinéma de mauvais goût, celui où les symboles sont salis et lavés au gré d’une cuisine qui ne sert la dignité de personne encore moins celle d’un peuple.
 
Par contre cette diplomatie rappelle l’esprit proto-citoyen dont a parlé le commandant Frèrejean dans un livre qu’il faudrait traduire en arabe pour éclairer les pauvres arabisants que le pouvoir a longtemps caressé dans le sens des fantasmes avant de leur réserver ce genre de coup.
Ce coup diplomatique vient après l’affaire Mkheitir qui a mis à nu le clergé politique mauritanien notamment avec l’affaire de la Fatwa de 2013 signée par nos plus grands marabouts sauf Dedew où ils estimaient que désormais la peine de mort ne serait plus requise en cas de repentir face à l’apostasie et ce en appliquant désormais en la matière ce que recommande non pas l’école Malékite mais l’école Hanafite et Chafiite. Fawta sur mesure pour sauver un fils de marabout devenu mécréant pendant que ladite fatwa a été oubliée quand il s’est agi d’un forgeron.
 Ce coup diplomatique en matière de bonne foi, rappelle la sortie de l’avocat de la peine de mort Sidi Moctar Ould Sidi contre ses amis d’Al Nousra avant que la peur ne lui inspire de plates excuses invoquant le diable qu’il dit avoir maîtrisé depuis.
Tout cela prouve surtout une chose : en Mauritanie, il n’y a aucune opposition ni islamiste ni autre chose qui puisse faire sortir dans la rue de quoi inquiéter le pouvoir. Tout ce qui bouge, respire ou agit est sous contrôle et  si quelque chose bouge c’est parce que le pouvoir veut que cela bouge.
De Birame à Al Nousra, de Mkheitir à ce coup diplomatique, tout ce qui existe, prospère avec la bénédiction cynique du pouvoir car nous sommes tous bien surveillés et toute action peut être neutralisée ou corrompue sauf un tout petit nombre dont le nombre justement ne peut en rien changer la donne.
Voilà pourquoi le pouvoir peut se permettre pareil coup diplomatique. Voilà pourquoi le pouvoir ne craint pas le peuple mauritanien qui est autrement tenu. Tenu non seulement par la précarité et l’ignorance mais tenu surtout par l’habitude de la soumission comme une première nature… Tenu car son élite de près ou de loin, vu les liens familiaux et tribaux, a des connexions avec le pouvoir.
 La réalité des forces vives civiles et militaires est qu’elles sont hétéroclites mais soudées par l’instinct de survie qui ne tient que sur l’état. Le reste, ce qu’on voit à la télé dans les médias, il s’agit de forces virtuelles dont la seule puissance et pas des moindres est d’agir justement dans le monde virtuel celui de la réputation…

 De là que l’unique victoire de l’opposition en Mauritanie est d’avoir sali l’image du pays à l’étranger nous présentant comme un pays raciste esclavagiste comme si nous étions l’Afrique du Sud de l’apartheid.
 
Cela dit, le pouvoir ne craint qu’une chose, ce sont les vraies puissances étrangères. Pas la France, elle a été largement salie à l’intérieur par ce régime et jamais des forces françaises ne sauraient débarquer en Mauritanie même pour la paix sans être reçues par les armes et les pierres. D’autres puissances inquiètent ce pouvoir au point de faire ce bond vulgaire dans la méthode vers le CRIF.
Il ne peut s’agir que des USA de TRUMP l’imprévisible. 

 L’avantage avec TRUMP c’est qu’il va appliquer aux autres puissances ce qu’elles appliquent elles-mêmes soit à leur peuple soit aux pays sous leur coupe : à savoir la loi du cow-boy, la loi du plus fort.
 Le régime Azizien actuel a tout à craindre, lui qui est accusé de faire depuis des années activement ou passivement le jeu des islamistes téléguidés par l’Arabie Saoudite.
 Le fait de peser sur le Sénégal en froid avec Israël, ce n’est qu’une raison de diversion.
 Aziz a peur c’est clair et pas que lui. Nous verrons bien comment le régime va réagir à savoir les politiques du pouvoir et du clergé. Ils ne pourront pas aller contre la volonté du chef à qui ils doivent tout.
 Un seul regret : quand on voit de quel genre de courage politique ce pouvoir est capable pour sauver sa peau, on regrette qu’il n’en ait pas autant pour en faire profiter tous les mauritaniens qui ne rêvent que d’une Mauritanie plurielle juste qui aille fermement dans le sens du progrès au lieu de celle que nous subissons à savoir la Mauritanie de l’obscurantisme, du complexe et de la culture de l’humiliation.
ChezVlane

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2017/03/03/mauritanie-le-coup-de-notre-ambassadrice-soutenant-le-crif-le-dernier-coup-dun-genie-de-la-manipulation/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

PUB

Le KiosqueNET

 Optez pour  un  ABONNEMENT  d’option  ‘’GLOBAL’’  et bénéficiez à l’accès total des services d’information crédibles  et fiables  de notre  groupe de presse en  Arabe et  Français, aussi aux archives des sites et journaux. sans oublier le Magazine Panafricain Points Chauds Mag    Et avertissez nous via  infopointschauds@gmail.com                         pour recevoir nos éditions PDF dès la sortie   Nos OFFRES

En ligne

Annonces Google





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info