A la Une

Rapport d’Amnesty sur la peine de mort : Une tendance à la baisse enregistrée en Afrique

Le Bureau régional d’Amnesty international d’Afrique de l’Ouest et du Centre a rendu public le rapport 2016 sur la peine de mort. Dans le monde, ce sont 18.848 personnes qui se trouvent sous le coup d’une sentence capitale. Si l’on s’inquiète de la situation du Nigéria qui a remporté la palme des exécutions en Afrique de l’Ouest, l’on salue le Sénégal qui a aboli la peine de mort.

L’année 2016 a été marquée, en Afrique subsaharienne, par une évolution contrastée en matière de recours à la peine de mort. Selon le Bureau régional d’Amnesty pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, la bonne nouvelle est la réduction significative du nombre d’exécutions menées en Afrique au sud du Sahara. Le nombre d’exécutions enregistré a diminué d’environ 48% : 22 en 2016 contre 43 en 2015. Selon Alioune Tine, directeur du Bureau régional, la peine de mort n’est pas dissuasive dans les pays où elle est pratiquée car elle ne permet pas d’améliorer la sécurité. C’est pourquoi Amnesty international milite en faveur de l’abolition totale de ce châtiment.

Selon Alioune Tine, la Constitution sénégalaise est très claire sur la vie humaine qui est très sacrée. Depuis 1970, notre pays ne pratique plus de peine de mort. Comme le Sénégal, 19 autres pays d’Afrique subsaharienne ont, selon le rapport d’Amnesty international, aboli la peine de mort pour tous les crimes. Ce qui a permis de libérer, en 2016, des personnes condamnées à mort notamment au Kenya, au Ghana, en Mauritanie et au Soudan. Mais, la reprise des exécutions au Nigéria où les tribunaux ont prononcé 527 peines capitales inquiète Amnesty international.

Selon Samira Daoud, directrice adjointe du Bureau régional d’Amnesty international, cette tendance est plus préoccupante qu’elle accroît le risque de faire condamner et exécuter un innocent. Elle cite le Cameroun qui continue de recourir à la peine de mort pour se débarrasser de personnes suspectées d’appartenir au groupe islamique Boko Haram. « Au moins 160 condamnations à la peine de mort ont été prononcées par des tribunaux militaires dans la ville de Maroua, à l’extrême Nord du pays », dit-elle. Ainsi, elle cite le cas d’Ahmet Abba, correspondant de Rfi en langue haoussa condamné à mort pour « complicité d’actes de terrorisme » et de « non-dénonciation d’actes de terrorisme » par le procureur de cette ville.

« La peine de mort est une violation du droit à la vie, c’est un châtiment cruel et inhumain qui n’a pas sa place dans l’ère moderne », dit-elle. Aujourd’hui, 104 pays dans le monde ont accepté l’abolition de la peine de mort pour tous les crimes. Selon Mme Daoud, il est temps pour les pays de l’Afrique subsaharienne qui n’ont pas encore aboli la peine de mort de le faire. Pour la première fois, les Etats-Unis ne font pas partie des cinq pays ayant exécuté le plus grand nombre de condamnés. Une tendance à la baisse depuis 2009, hormis 2012. Pour le Bureau d’Afrique de l’Ouest et du Centre, les procureurs et les jurés se détournent de la peine de mort comme moyen de rendre justice, même si 2.832 prisonniers sont dans l’attente de leur sort.

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2017/04/13/rapport-damnesty-sur-la-peine-de-mort-une-tendance-a-la-baisse-enregistree-en-afrique/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

PUB

Le KiosqueNET

 Optez pour  un  ABONNEMENT  d’option  ‘’GLOBAL’’  et bénéficiez à l’accès total des services d’information crédibles  et fiables  de notre  groupe de presse en  Arabe et  Français, aussi aux archives des sites et journaux. sans oublier le Magazine Panafricain Points Chauds Mag    Et avertissez nous via  infopointschauds@gmail.com                         pour recevoir nos éditions PDF dès la sortie   Nos OFFRES

En ligne

News





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info