A la Une

Mauritanie: des peines de 10 et 20 ans de prison pour esclavagisme, une première

Mercredi 28 mars, la cour criminelle de Nouadhibou, à quelque 500 km au nord de la capitale, a condamné dans deux affaires distinctes deux personnes, une femme et un homme, respectivement à 10 ans et à 20 ans de prison ferme pour esclavagisme. Une première au niveau des peines infligées pour de telles pratiques, selon les organisations des droits de l’homme.

La première des deux affaires opposait trois filles, dont la plus âgée a aujourd’hui environ 29 ans, à une dame de 60 ans qui les tenaient en esclavage depuis leur enfance.

Elles ont contacté l’organisation locale SOS Esclaves en 2011, qui les a aidées à porter plainte à l’époque. Mais l’affaire n’avait pas beaucoup avancé depuis sept ans, selon leur avocat.

Tout s’est dénoué il y a deux jours. La cour criminelle de Nouadhibou a condamné Rivaa Mint Mahmad à 10 ans de prison et l’équivalent de 5 600 euros d’amende pour pratiques esclavagistes, elle a été immédiatement conduite en prison.

Dans la deuxième affaire, deux hommes, un père et son fils étaient poursuivis pour avoir tenu en esclavage toute une famille. Le père est décédé il y a quelques mois, et le fils, Hamoudi Ould Saleck a été jugé par contumace. Il a écopé de 20 ans de prison, lui, aussi pour pratiques esclavagistes.

« Ce qui vient de se passer est extraordinaire », s’est réjoui Me Elid Mohameden M’Barek, l’avocat des parties civiles, en parlant d’une première dans l’histoire judiciaire de la Mauritanie.

Depuis 2015, ce pays a durci les peines encourues par ceux qui pratiquent l’esclavage, considéré désormais comme un crime contre l’humanité, en portant à 10 ans la peine minimale encourue dans ces cas.

Mais jusqu’ici, la justice s’était contentée de leur infliger des peines de 2 à 5 ans de prison, souvent avec sursis, des peines bien en deçà de ce qui est prévu par la loi selon SOS Esclaves, qui n’a cessé de dénoncer le laxisme des autorités.

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2018/03/31/mauritanie-des-peines-de-10-et-20-ans-de-prison-pour-esclavagisme-une-premiere/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

PUB

Le KiosqueNET

 Optez pour  un  ABONNEMENT  d’option  ‘’GLOBAL’’  et bénéficiez à l’accès total des services d’information crédibles  et fiables  de notre  groupe de presse en  Arabe et  Français, aussi aux archives des sites et journaux. sans oublier le Magazine Panafricain Points Chauds Mag    Et avertissez nous via  infopointschauds@gmail.com                         pour recevoir nos éditions PDF dès la sortie   Nos OFFRES

En ligne

News





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info