Une start-up chinoise se lance dans la course spatiale : Points Chauds Online : 1er PORTAIL MAURITANIEN DE L'ACTUALITÉS sur le MAGHREB et L'AFRIQUE FRANCOPHONE

A la Une

Une start-up chinoise se lance dans la course spatiale

La société chinoise OneSpace a réussi à lancer sans encombres une fusée à une altitude de 273 kilomètres.

SpaceX a peut-être trouvé un nouveau concurrent. La société chinoise OneSpace a lancé jeudi la première fusée privée du pays. L’entreprise veut, elle aussi, conquérir les cieux et le juteux marché spatial.

Selon Bank of America Merril Lynch, ce marché, actuellement dominé par les américains SpaceX – créé par le milliardaire Elon Musk – et Blue Origin – fondé par l’autre milliardaire américain Jeff Bezos – est estimé 339 milliards de dollars.

Des fusées conçues pour des petits satellites

La fusée chinoise de 9 mètres de haut a décollé d’un site non précisé dans le nord-ouest de la Chine, a atteint une altitude de 273 km puis est retombée comme prévu vers la Terre, a indiqué OneSpace dans un communiqué. L’opération avait pour but de collecter les données nécessaires à la conception d’une série de fusées baptisées OS-X, capables de placer en orbite terrestre une charge utile de 100 kg.

La firme travaille également à la conception de fusées destinées à lancer des petits satellites, un secteur en pleine croissance. Parfois aussi petits qu’une boîte à chaussures, ces appareils sont utilisés pour surveiller les cultures, la météo ou des sites de catastrophes, selon Jonathan McDowell, astronome du Centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian, aux Etats-Unis. Les petits satellites sont moins chers à construire et plus faciles à déployer que les versions classiques. Et leur lancement est devenu un marché lucratif, actuellement dominé par l’Inde.

Une autre start-up chinoise dans la course

OneSpace dit avoir attiré l’attention de plusieurs clients chinois et étrangers. “Un certain nombre d’entreprises européennes et asiatiques spécialisées dans les satellites nous ont également contacté pour établir des partenariats stratégiques”, s’est félicité le porte-parole de l’entreprise.

L’industrie spatiale chinoise a longtemps été dominée par les agences de recherche et l’armée. Mais la Chine autorise depuis 2014 les entreprises privées à construire et lancer des satellites. Une autre start-up chinoise, iSpace, avait effectué le mois dernier son propre test de fusée depuis l’île tropicale de Hainan, dans le sud du pays. Elle prévoit d’avoir un lanceur capable d’envoyer des satellites en orbite dès juin 2019.

L’Express

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2018/05/19/une-start-up-chinoise-se-lance-dans-la-course-spatiale/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

PUB

Le KiosqueNET

 Optez pour  un  ABONNEMENT  d’option  ‘’GLOBAL’’  et bénéficiez à l’accès total des services d’information crédibles  et fiables  de notre  groupe de presse en  Arabe et  Français, aussi aux archives des sites et journaux. sans oublier le Magazine Panafricain Points Chauds Mag    Et avertissez nous via  infopointschauds@gmail.com                         pour recevoir nos éditions PDF dès la sortie   Nos OFFRES

En ligne

News





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info