A la Une

Marrakech /COM2019: Le Rapport Economique sur l’Afrique : Un déficit budgétaire $230 milliard par an 

La politique Budgétaire au service du financement du développement durable  

Les travaux de la 38ème réunion du Comité d’experts de la COM2019 de la CEA se poursuivent aujourd’hui avec la présentation du rapport économique sur l’Afrique.

Ce rapport a été présenté par les experts membres de la commission économique (CEA) en présence Vera SONGWE ; Secrétaire générale adjointe de l’Organisation des Nations Unies et Secrétaire exécutive de la commission économique (CEA)

En plus d’un déficit budgétaire $230 milliard par an ; le report de la politique Budgétaire au service du financement du développement durable ; souligne que les pays africains peuvent accroitre les recettes publiques de 12 à 20 % du PIB en adoptant un cadre d’action visant à renforcer la mobilisation des recettes dans cinq domaines clés a savoir : 1 Option en matière de la politique budgétaire ; 2option en matière de politique  fiscale ; 3 option en matière de recettes non fiscales ; 4 option en matière d’administration fiscale et 5 Option concernant le secteur des ressources naturelles.

Hier ; les experts ont beaucoup débattus  sur l’avenir de l’industrialisation et de la compétitivité de l’Afrique à l’ère numérique » est le thème retenu pour la 53ème session de la conférence des ministres des finances, de la planification et du développement économique (COM2020) de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), prévue en mars 2020 à Addis-Abeba, a annoncé, vendredi à Marrakech, le président du Bureau du comité d’experts, Zouhair Chorfi.

De son côté, le directeur de la division de l’intégration régionale et du commerce à la CEA, Stephen Karingi, qui présentait ce thème lors de cette réunion, a relevé que l’industrialisation est la voie la plus prometteuse pour la croissance et la diversification économiques rapides des pays africains.  L’Afrique doit s’industrialiser dans un environnement mondial très différent de ce qu’il était auparavant, a-t-il fait remarquer, indiquant que « certes la quatrième révolution industrielle présente des défis majeurs pour le continent, mais elle permet de stimuler la compétitivité et de faire un bond industriel qui ne saurait être manqué ». « Après un long débat, le thème qui a été retenu pour la COM2020 est celui de l’industrialisation de l’Afrique, compte tenu du nouveau contexte mondial en termes de défis et d’enjeux, ainsi que de l’importance de l’économie numérique », a dit M. Chorfi dans une déclaration à la MAP, en marge de la dernière journée des travaux de la 38ème réunion du Comité d’experts de la COM2019 de la CEA.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2019/03/23/marrakech-com2019-le-rapport-economique-sur-lafrique-un-deficit-budgetaire-230-milliard-par-an/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info