A la Une

Niger: 89 soldats tués dans l’attaque du camp de Chinagoder selon un dernier bilan

L’attaque terroriste du camp militaire de Chinagoder a fait plus de morts que le nombre annoncé. À la fin du ratissage de ces  deux derniers jours, 89 corps de soldats nigériens ont été recensés. Un bilan très lourd confirmé par le ministère de la défense. Les soldats ont été enterrés samedi au Carré des soldats martyrs à Niamey. Depuis quelques temps les attaques des terroristes sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus meurtrières dans ce pays l’un des maillons militaires les plus faibles du G 5 Sahel.
Sur le plan sécuritaire, à l’heure actuelle, le pays fait face à d’innombrables attaques armées meurtrières au point que les nigériens commencent à s’interroger sérieusement sur l’identité réelle et les motivations des assaillants. Rien qu’à Inatès, entre juillet et décembre 2019, deux attaques ont fait officiellement 89 morts, dont 71 lors de l’attaque du 10 décembre 2019. Depuis Diffa jusqu’à la région de Tortilla,  les incursions meurtrières de Boko Haram, ont  propagé l’insécurité pratiquement dans tout le pays   dont le nord est actuellement fui par les populations. De nombreux villages, sous les exactions et les assassinats ciblés de chefs traditionnels ont  fui leurs villages pour se replier vers le sud, dans d’autres localités réputées, pour le moment plus sûres. L’échec  sur le plan sécuritaire de ce pays  ne fait plus aucun doute. Les nigériens  ne finissent  plus d’enterrer leurs morts et à un rythme qui donne froid au dos. Pourtant on parle de plus de 1700 milliards de francs qui seraient investis dans la sécurité. Un fait paradoxal pour un pays dont l’armée ne dispose pas,  selon un de nos  confrères nigériens,  pratiquement d’avions de chasse ou de reconnaissance opérationnels.

Depuis neuf ans, le président  Issoufou Mahamadou qui est au pouvoir s’adresse régulièrement à ses compatriotes  pour faire l’éloge de son bilan à la tête de l’état. Ces éloges ne sont pas convaincants pour les   les réseaux sociaux, pour lesquels la situation que vivent les nigériens et l’insécurité qui règne dans le pays dénote du fossé grandissant qui existe entre le Président Issoufou qui proclame des succès tous azimuts alors que les Nigériens dans pour une grande majorité estiment qu’il a lamentablement échoué.

Depuis quelques temps le président nigérien fait la manche au président français pour obtenir de l’aide financière pour faire face aux menaces terroristes. Si il obtenait cette aide financière elle qui risque de finir dans l’achat de cercueils pour rapatrier les corps des morts des camps militaires isolés vers la capitale Niamey dont le cimetière des martyrs commencent à manquer de places.

M. Chighali

Partager une information c'est comme donner la vie

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/01/12/niger-89-soldats-tues-dans-lattaque-du-camp-de-chinagoder-selon-un-dernier-bilan/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info