A la Une

MAURITANIE : La Fondation SNIM va injecter 80 millions MRU dans le développement de Dakhlet-Nouadhibou

La Fondation de la SNIM a annoncé, aujourd’hui  depuis Nouadhibou qu’elle va consacrer  une enveloppe financière de 813 millions d’ouguiyas au développement des communes de Dakhlet-Nouadhibou. Elle a précisé que cette décision s’inscrit  dans le cadre de l’exécution de son programme social annuel et que cette exécution sera assurée conformément aux orientations du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

L’annonce a été faite au cours d’une réunion qui a regroupé, cet  après-midi  dans les locaux de la wilaya de Nouadhibou, le wali, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré, le Directeur Général de la SNIM, M. Moctar Ould Diaye, le président de la Fondation SNIM, M. Mohamed El Wali Salem. Ont assistés également à la réunion, le vice-président du conseil régional de Dakhlet-Nouadhibou, le Hakem et l’adjoint au maire de Nouadhibou, ainsi que les élus locaux des communes rurales situées le long de la voie ferrée.

La réunion a été consacrée à l’information des responsables des communes sur les différents aspects liés au programme que la Fondation SNIM va mettre en œuvre cette année dans les communes de la wilaya. La dotation sera orientée vers l’appui à l’enseignement, la santé, l’habitat et d’autres domaines liés au développement local. Une partie du financement destinée à l’enseignement sera affectée à la réhabilitation des écoles. Pour la santé, des moyens seront injectés pour l’acquisition d’ambulances au profit des centres de santé et des unités des SAMU des axes  Nouadhibou-Nouakchott, Zoueiratt-Nouakchott. 

la fondation SNIM a 13 ans d’existence maintenant. Depuis 2007 elle été moulée dans des activités qui relèvent de la complaisance et de la gabegie. 20 milliards dépensés dans des projets  qui ne tiennent compte que de l’intérêt de proches de l’ancien président. Par exemple la fondation de la SNIM avait  avec la bénédiction de l’ancien président  accordé 4 milliards d’ouguiyas au groupe Ghadda pour l’achat d’aliments  ou de foins pour bétail que cette fondation allait remettre gratuitement au Commissariat à la Sécurité Alimentaire. Ce foin  commandé par le Commissariat à la sécurité alimentaire  n’a pas été réceptionné  par le CSA qui a refusé   parce que les produits n’étaient pas conformes au cahier de charges. La SNIM sous pression à payé la commande pour sauver le groupe Ghadda.  La fondation avait fait d’autres dépenses qui ont été déviées de leur trajectoire par des interférences de hauts responsables qui appliquaient des instructions à la lettre de l’ancien chef de l’Etat.

Ce sont ces détournements à répétitions qui portent sur plus de 120 milliards selon certaines sources qui ont ajouté la fondation de la Snim sur la liste des dossiers sur lesquels va se pencher une commission parlementaire en charge d’éplucher les écritures comptables qui ont permis des détournements de sommes faramineuses. Ould El Ghazouani qui ne veut pas apparemment  se laisser engrainer dans des opérations occultes de mauvaises gestions des finances de l’Etat. Il va, par des instructions draconiennes  remettre la fondation de la SNIM sur des rails sécurisés pour éviter les déraillements des dépense financières. C’est pour cette raison qu’il a donné des instructions claires et précises à tous les acteurs en charge de la gestion de cette manne financière afin  que tout soit fait vite et bien et de manière transparente pour que les mauritaniens retrouvent un gout sucré de l’aide que la fondation leur apporte et pour qu’ils se réconcilient avec les retombées de l’exploitation de leur minerai. Une preuve de plus de son  divorce  avec les procédures qui étaient appliquées pour détourner l’argent des mauritaniens.

Mohamed Chighali

 

 

 

Cette fondation qui n’a que 11 an d’existence a dépensé 20 milliards d’ouguiyas. Et sur le site électronique de la SNIM, le lien vers les activités de la fondation ne fonctionne pas.

 

.

La Fondation de la SNIM association à caractère social et humanitaire est dôtée d’un important budget

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/02/11/mauritanie-la-fondation-snim-va-injecter-80-millions-mru-dans-le-developpement-de-dakhlet-nouadhibou/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info