A la Une

 MAURITANIE : G5 Sahel/7e session du Conseil des ministres à Nouakchott

Les travaux de la 7ème session du Conseil des ministres du G5 Sahel, qui préparent la tenue  demain à Nouakchott du 6ème sommet des Chefs d’États   s’achèveront dans la journée. Commencés hier dimanche, dans la capitale  mauritanienne la session à laquelle prennent par  les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et des finances des pays du Sahel, s’est  penchée sur les programmes et projets à mettre en œuvre dans les domaines de sécurité et du développement. La réunion examinera les dossiers relatifs à la gestion avant leur soumission aux Chefs d’États qui se réuniront à leur tour demain.
La session du Conseil des ministres  du G5, au cours de sa réunion, a examiné et adopté un rapport qui lui a été soumis par les experts  réunis  jeudi dernier  en prélude à la  tenue du   sommet des Chefs d’États. Demain les chefs d’états des 5 pays du Sahel qui ont en commun le partage de la problématique de la sécurité au sahel,  vont examiner et  évaluer les progrès réalisés dans le cadre de la mutualisation des opérations de leurs Forces Conjointes. Il est attendu que les chefs d’états adoptent  la Stratégie de communication de l’institution et les programmes et projets prioritaires dans les domaines de la sécurité et du développement.

La réunion des chefs d’états de Nouakchott pourrait marquer un tournant décisif dans la réorganisation de la stratégie politique et militaire des forces  du G5 Sahel. La Mauritanie  dont les forces armées et de sécurité étaient à la traine des pays de la sous-région il y’a une dizaine d’années est en passe de devenir une puissance militaire incontournable de la sous région. Notre pays est en mesure de jouer  à l’équilibriste tant sur le plan sécuritaire que sur le plan diplomatique. L’expérience de la Mauritanie, la réorganisation de son système de sécurisation des frontières et de défense, les équipements de ses forces armées et de ses forces d’interventions rapides mettent ce pays à l’abri des incursions et des violences terroristes qui secouent la région.

Les pays du Sahel, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad  sont depuis plus de 6 ans confrontés à de multiples défis : actes terroristes multiples et de plus en plus sanglants,    crimes organisés et transfrontaliers. Tous ces  facteurs contribuent à fragiliser la région. Face à ces défis communs aux cinq pays, la réponse est  à la fois  politique, diplomatique et militaire. Face à la  situation et pour coordonner leurs actions, les chefs d’État de la région ont créé en 2014 le G5 Sahel, cadre institutionnel et militaire  intergouvernemental de coopération  afin de trouver une réponse régionale consolidée  aux différents défis. L’une des structures mises en place par le G5 en matière de sécurité  est la force conjointe du G5 Sahel créée en 2017 par les 5 États.

Parallèlement à cette force conjointe et comme mesure d’accompagnement,  une alliance Sahel lancée en 2017 par la France, l’Allemagne et l’Union européenne et maintenant  élargie à douze bailleurs, a été créée , d’une part pour  améliorer l’efficacité de l’aide au développement dans la zone et  d’autre part jouer le rôle d’interlocuteur du G5 sur les questions de développement.  L’alliance du  Sahel coordonne l’action des grands partenaires du développement dans la région afin d’accélérer la mise en œuvre des programmes  qui répondent  aux besoins exprimés par les populations. La France participe à la mobilisation internationale en faveur de ces deux initiatives. Demain la Mauritanie va hisser sur son sol  le drapeau du G5 Sahel en prenant le relai de la présidence du groupe qui était confiée au Burkina Faso. Le bilan de la présidence du pays des hommes intègres -l’un des pays les plus touchés par la violence du terrorisme  dans le Sahel-,  sera évalué par les chefs d’états sur la base des conclusions des deux réunions préparatoires tenues l’une après l’autre à Nouakchott tout au long de la semaine.

Mohamed Chighali

Partager une information c'est comme donner la vie

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/02/24/mauritanie-g5-sahel-7e-session-du-conseil-des-ministres-a-nouakchott/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info