A la Une

G5 Sahel et Coronavirus : la Mauritanie et le Burina Fasso enregistrent les premiers cas suspects  

Jusqu’à présent épargnés les pays du Sahel voici que des cas de coranavirus font parler d’eux en Mauritanie et au Burkina.

Au  Burkina  Il s’agit deux  cas de coronavirus confirmés  qui  ont été détectés, chez un couple burkinabé rentré fin février de France, a annoncé la ministre de la santé Claudine Lougué. Le couple est en quarantaine au centre hospitalier universitaire de Tengandogo », en périphérie sud de Ouagadougou, a déclaré la ministre. Les prélèvements, effectués et analysés sur un couple ont confirmé un résultat positif au coronavirus. L’une des personnes contaminées est une femme burkinabée rentrée de France le 24 février, a-t-elle indiqué lundi soir 9 mars au cours d’une conférence de presse, précisant qu’elle avait séjourné à Mulhouse (est de la France).Une troisieme perssonne qui avait effectué le voyage avec le couple ne présentait pas de symptomes de la maladie. Mais elle a été misen en observation.
Pour la Mauritanie le suspect est un employé de la plus grande entreprise Tasiast succursale la de la Grande firme canadienne KINROSS d’exploitation de l’Or en Mauritanie et dans le Monde. Il a été suspecté et interné dans la clinique du site à cause d’une poussée de fièvre. Le patient, un mauritanien âgé entre 35 à 40 ans, est présent depuis seulement deux jours sur le site de retour d’un voyage en Allemagne, précise la même source. Le ministère de la santé informé a dépêché une mission de contrôle sur les lieux pour un test de dépistage sur le patient et a exigé  la  fermeture du site Tasiast par mesure de sécurité sanitaire.
Il s’agit des premiers cas des évoqués dans les pays du sahel les plus pauvre peeplé de 20 millions d’habitants pour le Burkina et la Mauritanie 4,5 d’habitants . Tous deux font partie du groupement G5 Sahel.

Le dispositif mis en place à l’aéroport de Ouagadougou a permis de contrôler « plus de 13 000 entrées », a indiqué Claudine Lougué. Le Burkina Faso s’est doté d’un plan de riposte à l’épidémie, estimé à plus de 9 milliards de francs CFA (13,8 millions d’euros), selon le ministère de la santé. Ce plan prend en compte neuf domaines : la surveillance des points d’entrée, les équipes d’intervention rapide (EIR), le système de surveillance épidémiologique, le laboratoire et le diagnostic, la prévention et le contrôle des infections et la gestion des cas. L’Egypte a annoncé dimanche le premier décès en Afrique – un touriste allemand – lié au coronavirus. En tout, une quarantaine de cas ont été recensés sur le continent à cette date.

Partager une information c'est comme donner la vie

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/03/11/g5-sahel-et-coronavirus-la-mauritanie-et-le-burina-fasso-enregistrent-les-premiers-cas-suspects/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info