A la Une

MAURITANIE : Coronavirus/Des banquiers se lancent dans la bataille.

Le mécène homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou qui était  en exil forcé depuis 2010   imposé par un régime totalitaire qui  a  manipulé une justice instrumentalisée et  multigrade, arrivé le 10 mars vient de faire  un don   d’un milliard d’anciennes ouguiyas (Cent millions nouveau) au gouvernement  mauritanien sous forme de contribution personnelle pour  soutenir ses efforts déployés pour lutter contre la propagation du coronavirus. Un communiqué de presse diffusé rapporte que la contribution de l’homme d’affaire mauritanien est une réaction à l’appel de solidarité nationale lancé par le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani pour faire face à la pandémie. Le communiqué précise qu’en appui aux efforts entrepris par les pouvoirs publics, l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou a décidé de contribuer pour un milliard d’ouguiyas  montant qui sera prélevé sur les fonds du  mécène qui avaient été gelés par le régime de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La source qui rapporte la nouvelle semble indiquer que les fonds de l’homme d’affaire Mohamed Ould  Bouamatou qui avaient été traqués et grêlés dans les comptes  de la CDD (Caisse de dépôt et de Développement) ont été libérés. Autre réaction à l’appel du Chef de l’Etat, celle du jeune banquier Mohamed Ould Noueighedh. L’homme d’affaires et banquier Mohamed Ould Noueiguidh qui dirige le Groupe multisectoriel et multidisciplinaire  AOB,  (initiales du nom de son père le célèbre homme d’affaires qui a bâti sa fortune sur un système commercial à la fois moderne et traditionel  Abdallahi Ould Noueighedh Rahimahou Allah) a lui aussi  fait un don d’un milliard ouguiyas pour soutenir  les efforts du  gouvernement visant à contrer  la propagation du  Covid-19 en Mauritanie. Mohamed Ould Noueighedh un homme d’affaire très fin,  très intelligent et très entreprenant  économiquement a été lui aussi par le passé victime de persécutions judiciaires desquelles il était sorti  affaibli mais « résistant ».  A l’époque le régime en place avait lancé une opération de recouvrement  plus provocatrice que nécessaire  par la Banque Centrale sur ordre du pouvoir en  place.

Mohamed Ould Bouamatou fondateur de la GBM, Mohamed Ould Noueighedh ADG de la BNM, Isselmou Ould Tajidine PDG de la BCI  et Moulaye Ould Abass PDG de la  BMCI, constituent le « quattro » des banquiers élites  les plus célèbres du pays. Ce sont leurs banques qui stabilisent depuis plus de vingt ans le système bancaire national par un gestion saine  moderne et efficace.  Ces dernières années, sous le régime de Ould Abdel Aziz, quelques banques « trouble-fête » sont nées de manière proliférée pour  servir  selon des connaisseurs du milieu “de trains d’atterrissage” pour de l’argent  de provenance douteuse,  de la corruption ou de transferts  dont la traçabilité est difficile à cerner.

Mohamed Chighali

 

Partager une information c'est comme donner la vie

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/03/20/mauritanie-coronavirus-des-banquiers-se-lancent-dans-la-bataille/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laissez une réponse

il faut login Pour être en mesure de commenter .


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info