A la Une

MAURITANIE : Point de mire. Coronavirus/ Quand les gendarmes se distinguent.

La gendarmerie nationale  corps d’élite  et  force spéciale de dissuasion  assure  dans ces circonstances exceptionnelles   un service de police de proximité qui mérite d’être évoqué et encouragé. Placée sous l’autorité du ministère de la défense nationale,  la gendarmerie   constitue un  trait d’union et de coordination entre les ministères de la défense,  de l’intérieur et  de la justice.  Ce corps qui fait notre fierté nationale par sa discipline, son organisation et sa rigueur dans l’accomplissement de sa mission,  dispose de capacités opérationnelles qui lui permettent d’opérer des interventions rapides en toutes circonstances et en tous lieux sur l’ensemble du territoire national. Notre pays vit  depuis quelques jours au rythme que nous impose le Coronavirus. Les pouvoirs publics ont pris la décision d’instaurer un couvre-feu de 18 h à 06 heures du matin. Généralement le couvre-feu offre  aux citoyens une période de répit contre les agressions, les vols, les viols et les actes de banditisme. Ce n’est malheureusement  pas le cas  dans notre pays où les 4/5 de la population  de la capitale vivent dans des quartiers précaires,  pauvres  et sont  exposés aux pratiques des bandits et des voyous qui adaptent leurs stratégies aux circonstances que leur imposent les  situations.

La première nuit du couvre-feu semble t-il a été consacrée par les délinquants et les voleurs  à l’étude des stratégies à mettre en place pour contourner les règles du couvre feu, déjouer l’attention des forces de sécurité, voler et dévaliser sans s’inquiéter. La nuit de vendredi à samedi a été utilisée par les voleurs pour mettre en application des plans tracés la veille. Comme certains commerces ferment tôt, dans leurs  déplacements  les voleurs repèrent et ciblent certains lieux de commerce isolés ou dans des zones peu fréquentées. Dans la nuit de vendredi à samedi quelques vols avec effraction ont été signalés par des informations partagées par des internautes sur facebook.

Depuis hier les citoyens rapportent que les patrouilles de gendarmerie qui circulent dans les quartiers les plus exposées leur donnent l’occasion de dormir en paix. La présence de la gendarmerie dans les quartiers les plus reculés est dissuasive.

Depuis la mise en place du couvre-feu en raison du coronavirus,  la gendarmerie nationale a déployé sur toute l’étendue du territoire des brigades mobiles et statiques. Si au niveau de Nouakchott, les forces de gendarmeries déployées sont impressionnantes par leurs nombres,  leur logistique et par la rigueur de leurs responsables, c’est cette gendarmerie qui veille aussi sur les axes, les entrantes à risques et sur les passage de certaines frontières notamment celle du Maroc et du Sénégal. On peut comprendre aisément les raisons pour lesquelles le Ministre de l’intérieur Ahmed Salem Ould Merzoug a adressé ses félicitations  aux forces de sécurité en charge de l’application de ce couvre-feu qui est  un élément essentiel ou même le plus essentiel du dispositif de protection des citoyens contre toute éventuelle propagation du virus mais  aussi élément essentiel  contre la montée de la délinquance et des agressions dans des zones où l’insécurité est endémique. La présence des forces spéciales de la gendarmerie dans ce dispositif mis en place  donne  confiance aux citoyens.

Hier aux environs de 3 heures du matin j’étais  monté sur le toit de la maison pour avoir une idée de la mise en application du couvre feu. Un calme qui donne froid au dos couvrait cette immense ville de Nouakchott qui étend ses tentacules aussi vers Tarhil, Lighwairgué, Zaatar,  les fins fonds de  Riyadh et de Dar Naime où je vis comme des milliers de citoyens exposés à la criminalité,  la délinquance des repris de justice et celle des consommateurs de stupéfiants et de substances assimilées.

Dans la fraîcheur  des premières heures de la matinée,  à quelques centaines de mètres de chez moi, les feux de détresse d’un véhicule 4×4  arrêté dans un coin de rue sont activités. On les reconnait à leur véhicule aux couleurs bleues. C’étaient des gendarmes. Ils étaient  arrêtés là certainement en intervention après un appel sur le 116, le numéro vert gratuit  d’assistance de proximité de la gendarmerie, un numéro qui a sauvé des dizaines de vies humaines   depuis  que le Général de Division  Sultane Ould Mohamed Assouad a “forgé”de toutes pièces ce corps à partir d’éléments  détachés les uns des autres qui lui ‘ont été laissés en héritage  par le Général N’Diaga Dieng un excellent officier parti à la retraite. Le Général Sultane, s’est distingué par la mise en place d’une structure  forte  par sa force de frappe,  par ses moyens logistiques,  et par son organisation. Ce corps composé de groupements d’élites  fait la fierté de notre pays ici en Mauritanie, chaque jour et tous les jours,  mais  fait aussi notre fierté loin d’ici à des milliers de kilomètres,  en Centrafrique où nos hommes de forces spéciales de la gendarmerie  composent un contingent en opération dans les forces onusiennes  de paix. Les hommes en bleu ont été décorés pour la 3 eme fois de suite pour efficacité et bonne conduite. Bravo mon général.

Mohamed Chighali

 

 

Partager une information c'est comme donner la vie

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: http://www.pointschauds.info/fr/2020/03/23/mauritanie-point-de-mire-coronavirus-quand-les-gendarmes-se-distinguent/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laissez une réponse

il faut login Pour être en mesure de commenter .


Voir tous les dossiers

S Sahara24 Tv

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mali:Attaque meurtrière d...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info